Jobs pour développeur seniors | 30+ offres d'emploi

Découvrez nos offres d'emploi dédiées aux développeurs et techs développeur seniors. Trouvez des entreprises adaptées à votre niveau de tech développeur seniors, salaire inclus.

C’est quoi un sénior ?

À quel moment devient-on sénior dans la tech ?
Martin dit 6 ans, le site salaire WeLoveDevs dit 5 ans, parfois on lit 8 ou 10 ans.
D’après mon ancien, c’est quand on a de nouveau des réductions à la SNCF. On ne sait pas, on ne sait plus.

La différence entre un sénior et un junior ça serait l’expérience ? Mais quelle expérience ? - Pascal le grand frère

Qu’est-ce qu’un Sénior sait qu’un Junior ne sait pas ?

Déjà il a vu des projets en production. 70% des projets informatiques sont toujours des échecs parce qu’ils n’ont pas apporté de valeur aux utilisateurs, mais aussi parce qu’ils n’arrivent pas en production.
Alors on a peur qu’un junior n’arrive pas à faire le build, le déploiement, et que les choix qu’il a pris ne soient pas pérennes en production. Le sénior n’est pas voyant, mais il fait preuve de clairvoyance.

Quelles compétences développe un sénior ?

Ce sont surtout des hard skills qui manquent ? En tout cas, si on parle de production, il semble que oui. Développeur est un métier d’artisans, et la transmission entre pairs est très importante. C’est pour cela que l’on a rapidement plus de considérations pour l’expérience terrain que pour la formation.

Et puis le sénior, il va monter en compétences sur sa stack technique. Il va l’approfondir en l’éprouvant face à des cas métiers spécifiques. Il va résoudre des problèmes et retenir des solutions. Peut-être va-t-il se former ou être formé ? SEO, WebPerf, Craftmanship, UX, … On a tout un catalogue de formations et j’ai pas encore cité les technos.

Parce que bien sûr on va apprendre le Java, le React, l’Angular, le Kubernetes. Plein de technos que l’on ne voit pas forcément dans la vie étudiante. Peut-être que vous allez passer des certifications Java, Cisco !

On développe aussi des softs-skills

Dans un projet informatique, comme on le disait, la compréhension du besoin, de l’utilisateur et de son métier est primordiale. Mais la communication interne est importante aussi. Il est important de savoir signaler rapidement que le projet va dans un écueil. Il est important de communiquer de façon à ce que le groupe converge vers une solution plutôt que vers un conflit. Et ça c’est pas facile.

Si vous travaillez dans une grande entreprise il faudra une capacité à comprendre comment l’organisation décide. Il faut naviguer dans l’organigramme. Comprendre qui décide. Qui fait tenir les lignes rouges que vous voulez franchir. C’est une compétence de communication aussi !

Et il y a la connaissance du métier. Dans certaines entreprises, l’architecte va passer des heures avec vous pour faire en sorte que tout soit parfaitement nommé sur votre API. Et d’une façon qui sera claire pour toute l’entreprise. C’est le Domaine Driven Design, mais pas que !

Il y a la connaissance des régulations aussi, si vous êtes dans un domaine spécifique vous aurez sûrement le KYC, la RGPD ou encore le PCI DSS en tête. Un développeur qui se spécialise sur une industrie sait dire très rapidement si une spécification n’est pas conforme.

Mais si je change de techno et d’industrie, je redeviens junior ?

L'angoisse ! Alors déjà il faut savoir qu'en France, en CDI, on ne peut pas diminuer votre salaire. Du coup si vous pouvez changer de stack sans changer d'employeur, c'est pas mal.

Et puis, non vous ne repartez pas de zéro. Il y a pas mal de compétences qui sont réutilisables : algorithmique, design patterns, couplage. Et puis vos softskills sont toujours là. Vous êtes toujours cette personne clairvoyante, bonne communicante.

En fait, c'est même l'inverse. Je pense que celui qui est sénior, c'est celui qui n'a pas peur de changer de techno ou d'industrie. Au contraire, il cherche la nouveauté.

Mais pourquoi le sénior est-il si calme ?

Martin m'a dit : "Le sénior il fait preuve de sang froid". Et oui il a raison, il y a un savoir-être.

Est-ce que le dev Sénior est blasé des technos ? Je pense plutôt qu'il sait qu'il ne peut pas tout savoir, et que s'il rate une hype, il prendra la suivante.

Et puis ce qu'il a appris à l'école comme hardskill ne sert déjà plus. Il a appris à coder sur des cartes perforées ou avec du jQuery (ça dépend de la génération).

Il a confiance en toutes ses compétences qui sont réutilisables au delà des outils. Et il sait que ce sont ses soft-skills qui vont faire la différence.

Et puis franchement, quand on gagne 50K, on a pas trop de raisons d'être anxieux.

Le sénior a dépassé le syndrome de l'imposteur

Quand on est junior, on est dans la tempête de la culture du blame. "Le stagiaire a testé en prod".
Dans un second temps, on passe de bizuté à bizuteur. Et on reproduit les mêmes schémas.

Le sénior lui il est au dessus de tout ça. Il est cool et calme, il fait preuve de sang froid. Il ne cherche plus à trouver son padawan pour montrer qu'il peut être un bon mentor.

Au contraire, il fait attention à prendre des engagements qu'il peut tenir. "You are only as good as your last job". Il prend le temps de négocier les moyens avant de changer de mission.

Questions fréquentes


Comment postuler à une offre d'emploi ?

Pourquoi postuler via WeLoveDevs.com?

Combien gagne un développeur développeur senior en 2022?
⚠️
Votre navigateur est mal|non supporté !
Nous vous conseillons d'utiliser un navigateur moderne comme Edge, Chrome ou Firefox
En savoir plus