Après les DeepTech, les FinTech ou encore les FoodTech avez-vous entendu parler de Tech4Good ?

La Tech4Good réunit les acteurs qui développent des solutions tech pour accélérer la transition vers une société plus durable et responsable. Ce terme un peu à la mode cache derrière lui différents acteurs œuvrant dans des domaines très différents mais partageant des objectifs communs. Qu’il s’agisse de solutions pour lutter contre le réchauffement climatique ou la pauvreté, pour l’égalité entre les sexes ou pour une consommation responsable, la Tech4good a pour ambition de montrer que la technologie peut aussi apporter des réponses aux problèmes et défis du XXIe siècle.

L’impact du numérique pas toujours positif

La tech est en effet un domaine qui n’est pas réputé pour avoir des externalités sociales ou environnementales très positives. Quelques chiffres ou constats viennent régulièrement le rappeler. Le numérique et les objets connectés émettent davantage de gaz à effet de serre que le transport aérien (4 % des émissions mondiales – source : The Shift Project). Le streaming à lui seul émet autant de CO2 que l’Espagne. L’Uberisation de nombreux domaines avec des solutions tech contribue à la précarisation des travailleurs et au renfort des inégalités sociales. Même en Silicon Valley, pourtant le berceau de la plupart des acteurs dominants du numérique, des voix s’élèvent pour critiquer le manque d’engagement des entreprises de la tech et les projets éthiquement condamnable. Les employés de ces grandes entreprises commencent à se mobiliser pour faire entendre leurs voix et tenter d’influer sur la stratégie interne en gardant en mémoire l’ancien slogan de Google « Don’t be evil ».

Mais un écosystème se structure pour répondre aux enjeux du développement durable

De plus en plus d’acteurs utilisent les nouvelles technologies pour répondre aux défis et objectifs de développement durable (ODD) définis en 2015 par les Nations unies. Le numérique peut en effet apporter de réelles solutions et ne doit pas être associé aux dérives de certains acteurs. Les exemples ne manquent pas : TooGoodToGo ou Phenix luttent contre le gaspillage alimentaire, EcoTree ou ReforestAction participent à la reforestation, TechFugee aide les réfugiés et Reconnect les sans abris. De nombreuses solutions ont aussi été mises en avant pour faire face au Covid-19 dans le domaine de la santé, de l’éducation, ou de la reprise d’activité. Des sous-catégories en « Tech » toujours composent ce mouvement : EdTech, SocialTech, CivicTech ou encore CleanTech !

Des événements comme le sommet ChangeNow qui s’est tenu au Grand Palais cette année mettent en avant ces acteurs et ces innovations. Le succès a été au rendez-vous avec plus de 20 000 participants et cela contribue à faire grandir l’intérêt des pouvoirs publics sur cet écosystème. 

EGREEN, spécialiste du changement de comportement éco-responsable

EGREEN est une bonne illustration des apports positifs que peut avoir le numérique. L’entreprise est spécialisée dans la réduction de l’empreinte environnementale de ses clients au travers notamment de solutions digitales permettant de changer les comportements individuels. EGREEN travaille ainsi avec des villes, des entreprises et des bailleurs sociaux, pour les aider à réduire les consommations d’énergie de leurs bâtiments par l’implication des salariés ou des habitants. Créée en 2012, la start-up compte déjà des clients importants comme Veolia, BNP Paribas ou le promoteur immobilier Altarea Cogedim et ses projets ont un impact réel. 

Les agents de la ville de Paris ont par exemple réduit de 20% leurs consommations d’électricité à la Direction de la Jeunesse et des Sports en adoptant des pratiques plus éco-responsables grâce à des challenges d’économie d’énergie. « Les processus de changement de comportement peuvent être facilités par des biais motivationnels que nous avons tous en nous. Les solutions que nous avons développées s’appuient beaucoup sur l’impact persuasif considérable des jeux et des interactions sociales » détaille Jérémie JEAN, qui a mené en 2009 une étude à Berkeley dans les champs de la psychologie cognitive et de la motivation.

E-Green

Équipe, stack, locaux…
Découvrez pourquoi les développeurs
aiment E-Green sur leur page entreprise.

Découvrir la page de E-Green

Technologies

DjangoReactPostgreSQL
Jérémie Jean

Author Jérémie Jean

More posts by Jérémie Jean

Leave a Reply