Le portrait de Jade Aberbour fait partie d’une série de portraits appellée Parcours Typiques de Développeurs atypiques.
Découvrez tout le mois de septembre, sur le blog de WeLoveDevs, une vingtaine de portraits différents illustrant le buissonnement du parcours de carrière des développeurs.

Comment ton projet pro se définit-il ?

Mon projet pro se définit comme un arc auquel je souhaiterais ajouter des flèches.
Après un Bac Scientifique, j’étais un peu perdue, et c’est un peu par hasard que je me suis retrouvée en étude supérieur de Communication. Et, c’est en découvrant le graphisme durant des alternances de BTS Communication et de Bachelor Responsable de Communication que j’ai trouvé ma voie.
Après un master 1 & 2 en Direction Artistique & WebDesign, j’ai exercé un an en Freelance.
Lors de cette expérience, j’ai eu de nombreuses demande pour des prestations web.
J’ai donc naturellement décidé de faire une formation de développeur dans le but d’être plus à l’aise dans ce domaine.

Pour faire mon stage de fin de formation chez Finalgo, le deal était :
Ils m’apprennent à développer (car mes connaissances étaient encore faibles) et j’apporte mes connaissances en communication et en graphisme.
3 mois plus tard, je suis embauchée en tant que Développeuse Front-End.

La communication est ma première flèche.
Le graphisme, la seconde.
Le dev, la troisième.

Es-tu fier·fière de ton parcours pro ?

Jusqu’à maintenant, je crois que je ne me suis jamais posée la question.
Je dirais que oui.

Quelle force retires-tu de ton parcours professionnel (ou de tes choix) ?

D’après Bertrand, mon boss, je suis courageuse ( j’ai pas froid aux yeux), je suis franche et je suis bosseuse. Et selon lui, les gens qui bossent, c’est pratique.

Si tu devais qualifier ton parcours professionnel en 3 mots, lesquels seraient-ils ? Et ton entourage utiliseraient-ils les mêmes mots ?

Créatif, alternance, goûter !

Quels conseils donnerais-à quelqu’un qui voudrait suivre le même chemin que toi ?

Go ! (et choisir une entreprise qui te laissera t’épanouir).

Qu’est-ce qui a demandé du courage dans ta vie professionnelle ?

Choisir de travailler en freelance à la fin de mes études plutôt que de choisir un CDI.

Quelle expérience a été la plus enrichissante pour toi ?

Mon stage alterné durant mon master 2.
Pour une startup de maroquinerie pour Homme, où nous étions deux, le fondateur et moi : j’ai pu évolué en tant que chargée de communication multi-casquettes. 

Quel moment dans ta vie professionnelle a été le plus inattendu ou original ?

Devenir dev ?

Qu’est-ce qui t’a motivé·e à te reconvertir ? (ou devenir dev)

J’avais des demandes en freelance pour des missions en web et vu que je suis de nature curieuse, j’avais envie de découvrir un nouveau domaine.

Comment l’a vécu ton entourage ? (ou comment ton entourage perçoit ton travail vs le précédent).

Mon entourage, je n’ai pas eu de problème. Cependant, ce qui est drôle, c’est la réaction des gens que je rencontre, en soirée ou autre, quand la question du « tu fais quoi dans la vie arrive » et que je répond que je suis développeuse.
Les gens sont bloqués sur un cliché du développeur, homme et geek.

En tires-tu une satisfaction personnelle ? Oui.

Prends-tu ça comme un challenge ou une opportunité (ou les deux) ?

Les deux, c’est un énorme challenge de se lancer dans un nouveau domaine, qui plus est, qui est en évolution constante. Et c’est une opportunité grâce à Finalgo !

Jade Aberdour

Auteur Jade Aberdour

Plus d'articles de Jade Aberdour

Laisser un commentaire