Une entreprise qui bouscule les codes.

Bonjour c’est Nicolas qui vous écrit. Aujourd’hui j’ai à coeur de vous présenter une entreprise que l’on aime beaucoup chez WeLoveDevs : Les-Tilleuls.coop. Coop (ou Scop), ça veut dire coopérative, c’est une entreprise détenue à 100% par les femmes et les hommes qui y travaillent. On est très fiers de vous présenter leur projet et leur univers. Bon épisode !

Dans #ParlonsTech nous mettons en avant votre passion du métier, et on a rencontré Les-Tilleuls.coop dans leurs nouveaux locaux à Lille.

____________

C’est Grégoire Hébert (@gheb_dev), développeur sénior et formateur chez Les Tilleuls qui nous a reçu. C’est un passionné qui aime apprendre et transmettre ses connaissances. Il nous présente son rêve et celui de ses collaborateurs et nous pensons qu’il peut aussi devenir le vôtre !

Les-Tilleuls.coop est une entreprise détenue à 100% par ses salariés. C’est une société autogérée et égalitaire. Toutes les prises de décisions sont votées par les coopérateurs. Aussi, l’ensemble des bénéfices réalisés par la société est réparti équitablement entre tous les salariés pour améliorer leur qualité de vie, que ce soit au travail ou dans d’autres projets qui leur tiennent à coeur.

Vous connaissez certainement déjà cette entreprise si vous connaissez  API Platform puisque ce sont les créateurs de ce framework. Également grands contributeurs à l’Open Source, ils ont un scope de compétences très large : PHP/Symfony, JavaScript (React, Vue, Angular, Node) et technologies Cloud Native (Docker, Kubernetes).

Ce tournage a été réalisé dans leurs nouveaux locaux à Lille, vous pouvez aussi les rejoindre si vous êtes à Paris, Lyon, Nantes ou encore Montpellier.

On espère que ce contenu vous aura plu et n’hésitez pas à contacter l’équipe des Tilleuls si vous souhaitez rejoindre l’aventure !

Les-Tilleuls.coop

Équipe, stack, locaux…
Découvrez pourquoi les développeurs
aiment Les-Tilleuls.coop sur leur page entreprise.

Découvrir la page des Tilleuls.coop
Nicolas Detrez

Auteur Nicolas Detrez

Plus d'articles de Nicolas Detrez

Laisser une Réponse