Bonjour à tous !

Aujourd’hui, on part à la rencontre de Masternaut, services et solutions pour la gestion de flotte et entreprise du groupe Michelin ! On interroge Stéphane Le Choisnier, Responsable études et développement, vous êtes prêts ? Bonne lecture !

 

Marcy : Bonjour Stéphane ! Alors, comment, et où, est né Masternaut ?

Stéphane : Masternaut est née en 1996, à Elbeuf. Tout est parti de l’idée que l’on pouvait transmettre par les airs (en Gprs à l’époque) la position d’un véhicule ainsi que des informations complémentaires comme le démarrage et l’arrêt du moteur. Cela a permis de simplifier le quotidien de nos clients. Ils pouvaient ainsi se concentrer sur leur coeur de métier.

M : Quels sont les défis techniques qu’on peut relever quand on y travaille ?

S : Le volume de données qui émanent d’un véhicule durant un trajet est important. À cela s’ajoute toutes les informations qui transitent dans un véhicule (niveau d’huile moteur, température…). Alors, imaginez ce que cela devient quand on passe à l’échelle de plusieurs dizaines de milliers de véhicules ! Il nous faut prendre en compte, d’une part, le volume de données colossal mais aussi les temps de traitement…Tout cela afin d’extraire des informations clés pour permettre à nos clients de prendre les bonnes décisions pour leur activité. Nous faisons du Big Data depuis plus de 20 ans ! En fait : on exerçait dans ce domaine avant qu’on le nomme ainsi !

M : Selon vous, quelles sont les valeurs de Masternaut ?

S : Nos valeurs sont les suivantes. Elles sont tout aussi importantes les unes que les autres:

  • L’utilisateur d’abord, puis le client, puis Masternaut: L’utilisateur est au coeur de notre stratégie. C’est à lui que nous devons fournir, ce qui va permettre de lui simplifier la vie, pour qu’il prenne les bonnes décisions.
  • Des fondations solides construites patiemment: Jamais se précipiter, prendre le temps de réfléchir, tester nos idées, jamais passer directement à la conclusion sans étayer nos arguments techniques.
  • Demain compte autant qu’aujourd’hui: Cette valeur fait écho à la précédente. Notre ambition est d’offrir à nos utilisateurs la même qualité de service (pertinence de l’information, mise à disposition en un temps acceptable…) aujourd’hui mais aussi dans les jours à venir.
  • L’intention compte autant que le résultat: Nous n’avons pas peur de nous tromper. Le pire serait de ne pas essayer !
  • Faire preuve de sincérité: Pour certains cette valeur est parfois difficile à mettre en oeuvre. En effet ce n’est pas simple d’aller vers son collègue pour lui dire: « Tu sais, en ayant eu cette approche, je pense que tu n’as pas fait le bon choix ». Et pourtant c’est essentiel ! Le tout est que chaque fois cela se fasse avec bienveillance.
  • Ne jamais arrêter d’apprendre: Outre le fait que chaque sujet peut être source d’apprentissage pour nos collaborateurs, nous faisons en sortes de leur permettre d’approfondir leurs connaissances. Nous nous assurons que chaque année, nos collaborateurs bénéficient au minimum d’une formation et d’une conférence. Bien évidemment c’est un minimum, aussi je les encourage à faire de la veille et à ne pas hésiter à demander du temps pour pouvoir « se poser » et creuser plus en détails certains sujets qui leur paraissent pertinents.

M : Y a-t-il un projet qui vous a marqué durant tout votre expérience chez Masternaut ?

S : C’était en 2008, j’étais jeune à l’époque 😉 . Fort de nos valeurs, il m’avait été donné l’opportunité de prendre en charge un projet d’interfaçage entre le système d’information de Masternaut et celui d’un acteur majeur du transport frigorifique. J’avais eu la chance de prendre part à l’ensemble des étapes du projet, jusqu’à rencontrer les utilisateurs finaux. Ce projet a été marquant pour moi, car outre le fait qu’il m’a permis de « grandir » professionnellement parlant, j’ai particulièrement apprécié la confiance qui m’avait été témoignée.

M : Une actualité que vous voulez nous partager ?

S : Nous sommes maintenant partie intégrant du groupe Michelin et nous avons récemment déménagé nos locaux de Louviers à Val de Reuil. Le cadre de travail en a été extrêmement amélioré (espaces lumineux, poire en guise de siège, possibilité de s’isoler seul ou à plusieurs pour réfléchir, discuter, un babyfoot pour se détendre entre collègues…). Une ambiance décontractée et professionnelle, en somme ! Si vous voulez nous rendre visite, n’hésitez pas à me contacter.

M : Comment recrutez-vous ? Y-a-t-il des tests à l’entrée ?

S : Pour chacun de nos recrutements, nous recherchons l’ambition, l’esprit d’entreprise, la rigueur dans l’exécution et le potentiel de croissance. Nous sommes persuadés qu’avoir les bonnes personnes avec les bonnes compétences est fondamental pour atteindre nos objectifs. C’est pourquoi nous n’avons, d’ailleurs, pas de méthode standardisée.

Nous sommes pragmatiques. Il peut nous arriver de rentrer en contact avec une personne, qui nous a envoyé une candidature spontanée, ou bien avec laquelle nous avons échangé (lors d’une conférence par exemple) ou encore dont le profil a attiré notre attention. Nous avons des tests à l’entrée. Ils sont élaborés par nos collaborateurs, qui prennent part à chaque recrutement. Ces tests nous permettent de nous faire une idée plus précise de ce que le candidat sait et ne sait pas, afin de lui permettre, si nous allons plus loin ensemble, de monter en compétence lorsqu’il nous rejoint. Apprendre fait partie des gênes de Masternaut !

Surtout : attirer, développer et retenir nos talents sera toujours au cœur de nos préoccupations.

M : Un dernier mot à adresser à nos lecteurs ?

S : Si vous voulez mettre à profit vos compétences, au service de l’écologie, la mobilité verte, la sécurité routière, contribuer au développement économique des entreprises (en leur donnant un avantage concurrentiel, en améliorant leur rentabilité), n’hésitez pas à contacter l’équipe de Masternaut

Masternaut

Équipe, stack, locaux…
Découvrez pourquoi les développeurs
aiment Masternaut sur leur page entreprise.

Découvrir la page de Masternaut

Technologies

C#BitBucketDocker
Marcy Charollois

Auteur Marcy Charollois

Plus d'articles de Marcy Charollois

Laisser un commentaire